L'UTILISATION DU COMPOST AVANT SA MATURITÉ (PAILLIS NUTRITIF)

7 janvier 2021

Après quelques mois d’alimentation du compost, on peut prélever un peu de matière et l’utiliser comme paillis.

Le paillis protège la surface du sol de l’érosion, du tassement, du dessèchement, de la surchauffe en été, du gel en hiver. Les effets du paillage sont également le maintien d’une bonne humidité en été et la limitation des mauvaises herbes.

Si ce compost est versé sur la terre des plantes, il leur servira d’engrais en s’y transformant en quelques semaines en compost mûr. Compter au maximum huit semaines pour une plante arrosée une fois par semaine.

Ici, le paillage a la même fonction que celle de la litière des feuilles en forêt, sous laquelle foisonne une vie qui, petit à petit, transforme les feuilles en humus. Vous pouvez reproduire ce mécanisme. Avec des paillis toute l’année, vous contribuez à enrichir le sol. On peut parler de paillis nutritifs.


En remplacement du paillis prélevé, vous pouvez apporter de la matière brune dans votre bpîte à compost. La durée de la boîte à compost (de quelques mois à quelques années) et la qualité du compost dépendent de ce que l’on met en remplacement du paillis prélevé. Les matériaux qui se composte doucement peuvent mettre jusqu’à deux ans pour se briser : les copeaux de bois, les branches, les tiges de maïs, les coquilles de noix. A l’inverse, le papier déchiqueté ou les confettis de carton se compostent facilement et rapidement.

Aloe Vera Plant